Je suis désolé .. Rygge n’est pas d’Oslo!

Un petit détour avec un mélange de Grumpy et Sleepy …

est inestimable!

COÛT TOTAL DU VOYAGE À OSLO:

385 Couronnes Norvégiennes = 50 euros

J’ai un rendez-vous avec Mats à 13h00. Mats est un gars norvégien que j’ai rencontré sur le site CouchSurfing, un site qui vous permet de trouver un logement, un canapé (le mot exact pour Couch), mais souvent aussi une chambre d’hôtes, sans avoir à payer pour l’hébergement.

Donc des amitiés naissent, car ils ont tous une chose en commun: une passion pour les voyages.

Il devrait me rejoindre en scooter là où je me trouverais à 13 heures! Quelle chance!

Après l’atterrissage à l’aéroport de Rygge, je suis allé au centre d’information et j’ai demandé une carte de la ville pour étudier les meilleurs endroits à visiter pendant le voyage en bus et  voir où se trouve le bureau de change.

Malheureusement, dans cet aéroport il n’y a ni bureau de change, ni de cartes du centre-ville d’Oslo, car comme la plupart des avions Ryanair ils atterrissent dans des aéroports secondaires loin du centre. Rygge en réalité ne fait pas partie de la région d’Oslo et de ce fait n’a donc pas de carte. Par contre, pour le change, si j’achète quelque chose, la cafétéria de l’aéroport accepte les euros et peut me rendre la monnaie en couronnes norvégiennes.

Je suis allé au bar, en fait j’ai vraiment besoin d’un café, double espresso, qui  même avec du lait, ressemblait à un «jus de chaussette”. J’ai lancé un regard doux à la dame, et elle m’a changé 40 euros, pas plus, mais finalement, c’est assez pour deux jours.

Les Fameux Derniers Mots: je lui ai donné 40 euros, ce qui équivaut à 300 couronnes norvégiennes, et la seule course pour aller au centre ville coûtait 150.

En outre, le contrôleur, sans doute pakistanais ou indien, était tellement désagréable qu’il me fit asseoir au premier rang, comme si j’étais en détention, là où un monsieur dormait déjà. Heureusement pour lui, je me demande comment il fait!

Derrière moi, il y avait quelques petites vieilles dames qui bavardaient sur les achats qu’elles allaient faire une fois en ville, mais après moins de cinq minutes, «Sleepy», le mec près de moi, fait Chttt pour avoir le silence,  du coup toute la voiture est restée silencieuse durant tout le voyage. Je me tourne vers les vieilles dames, avec la même expression que pour un film d’horreur, et leur demande de l’aide. Les vielles dames ont haussées les épaules et m’ont regardé avec des yeux compatissants.

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...