Airflot: Arriver à New York avec le réacteur des annèes ’60

DSC01595Je regarde par la fenêtre de l’aeroport, il fait un temps splendide. C’est comme si le temps s’en était allé. Il était 11 h du matin quand j’ai quitté Londres, et je suis arrivé à midi! C’est comme si le temps s’était arrêté pendant que l’avion continuait son vol. Oui je suis au courant, pour le décalage horaire, mais quand tu réalises que c’est toujours le même jour, c’est extraordinaire!

C’est comme si on m’avait rendu un demi-jour de ma vie. Le vol pour Newark est à 17:30 et malgré tout le temps passé aux douanes, je réalise qu’il me reste encore du temps libre. Je fais un tour de l’aéroport, en étant encore dans cette partie vide de mon voyage. Je vois déjà les différences culturelles entre l’Amérique et l’Europe. Un homme se fait cirer les chaussures dans un magasin. Ça me semble archaïque. Les gens aux chaussures qui brillent. On les voit seulement dans les films anciens. L’aéroport a l’air très petit, même le magasin duty free n’est pas très grand, et les endroits pour dîner, on peut les compter sur les doigts d’une main, je marche donc vers ma porte, jusqu’à finalement arriver à l’aile opposée de celle où je me trouvais avant, où se trouvent les dernières portes, incluant la mienne, l’avant dernière. Il y a une minute j’etais au Canada, et maintenant je me dirige vers le Texas : Les passagers sont un peu groggy, fatigués du voyage et certains sont vraiment habillés en style cow boy, du far west. Je saisis l’opportunité à cet instant d’écrire mon récit jusqu’à ce qu’on annonce mon avion. C’est aussi un vol à codes partagés mais la compagnie m’est inconnue : airflot !DSC01594

Dès que je peux m’installer dans l’avion, je commence à porter mon attention sur les réacteurs qui semblent sortis tout droit de la première guerre ! La peur que j’avais avant, de ne pas pouvoir prendre cet avion, est maintenant remplacée par celle de devoir le prendre ! Je marche, effrayé comme s’il me fallait grimper à une échelle cassée.

 

C’est la première fois que j’ai peur de voler, ça ne s’est jamais produit avant. Cette fois-ci le stress est évident et je prends de longues inspirations; tout en pensant à ce qui m’attend dans le futur. Je remplace cela par une pensée plus sérieuse : ” mais j’aurai UN FUTUR “.

DSC01667

L’avion continue de donner cette impression de retour en arrière dans le temps, avec cette différence que la première fois étais due au décalage horaire, alors que maintenant il s’agit d’un retour en arrière dans les années 50! Ou plutôt pour rester dans le style années 60 de l’avion, les gens s’habillent en style country, pas comme les jeunes, pour qui c’est la mode. Cette fois je suis au milieu de l’avion et les réacteurs qui m’ont donné cette impression, se présentent eux-mêmes à ma droite en face de moi; nostradamus ricane sur mon sort!DSC01671

Il décolle et après quelques minutes, l’hotesse propose du thé et du café. Je prends mon café toute en pensant que j’aurais dû prendre un sédatif à la place! Dieu merci, pendant le vol la peur s’evanouit! L’avion vole à basse altitude et grâce à cela, on peut voir les vallées et les lacs, les parties vertes, qui ont l’air si réduites et brûlées; grâce à cette merveilleuse journée.

Je décide de finir d’écrire, mais je suis accaparé par le paysage, le contraste entre les lacs bleus, les rivières, et le vert des arbres, toujours en feuilles. Je me reproche mes craintes initiales envers l’avion. Je suis fasciné par le réacteur; que je peux maintenant comparer à un réacteur d’époque.

J’apprécie chaque instant, et je ne remarque pas que nous sommes arrivés jusqu’à ce que les roues de l’avion touchent le sol.

Je suis officiellement à New York!

Translated by Patrice Fauchier

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...